0 Comments

Traditionnellement, une maquette est un modèle en réduction, une représentation d’un objet, d’un bâtiment ou d’un ouvrage que l’on souhaite construire. Le but est de le tester et de le valider pour commencer le processus de construction. Il s’agit là d’une maquette réelle dont le souci réside dans le manque de précision. On peut alors être amené à un départ à zéro en cas d’invalidation. Heureusement, avec l’arrivée de la maquette numérique BIM ou Building Information Modeling, ce genre de problème ne se présente plus. Tout est passé en mode virtuel, afin de faciliter la vie. Mais comment l’utiliser et pourquoi ? En vous dévoile dans cet article le mode d’utilisation de la maquette numérique BIM et tous ses avantages pour votre projet. 

Le fonctionnement du BIM

Avant de vous révéler la façon d’utiliser le BIM, il est important de savoir exactement ce que c’est. Il est souvent confondu avec la maquette numérique elle-même. Pourtant, il faut relever une certaine différenciation.

Définition du BIM

Dans le secteur du bâtiment et de la construction, le BIM est un des logiciels les plus pratiques. Il constitue tout un mécanisme de travail contenant plusieurs points à la fois. Tout d’abord, un seul fichier englobe la modélisation des données du projet. Puis, tous les acteurs de la future construction ont un accès à toutes les informations du BIM. Enfin, on peut gérer facilement les différents processus et plans du travail dès la conception, la réalisation et l’exploitation.

L’usage de la maquette numérique BIM

Considéré à tort comme sophistiqué, l’utilisation de la maquette numérique BIM est toutefois assez simple. Comme il s’agit d’une maquette en 3D qui porte des données intelligentes, on peut voir les détails de toutes les informations à savoir sur les projets en cours. Dans la plupart des cas, le fichier BIM est en format IFC. C’est un outil capable de s’adapter et de coopérer avec d’autres systèmes indépendants. Même s’il y a de nombreux intervenants, les données demeurent bien conservées. Généralement, on décompose la maquette principale en plusieurs maquettes numériques accessibles à tous les acteurs. Ce qui permet un travail collaboratif. Il est possible d’analyser et de simuler les maquettes à volonté. De ce fait, l’étape de la conception est plus longue que celle de la réalisation. 

A lire aussi :  Les critères de choix des volets portes et fenêtres

Les avantages de la maquette numérique BIM

La raison pour laquelle il faut recourir à la maquette numérique BIM est l’existence de plusieurs avantages. Son utilisation est bénéfique pour tous les acteurs du projet.

Une meilleure communication entre les acteurs

Le premier avantage du logiciel BIM est la communication optimisée entre les parties prenantes. En effet, la réalisation d’une construction fait intervenir plusieurs acteurs. À partir de la conception de l’architecture, en passant par la gestion du projet jusqu’à la fin du chantier, de multiples intervenants collaborent. L’outil de communication commun est alors la maquette numérique. Par le biais de l’outil Revit, on peut la modifier en cas de besoin et tous les collaborateurs ont accès à ces modifications. Les échanges sont ainsi simplifiés.

Réduction des coûts et abrègement des délais

Avec la maquette numérique BIM, les travaux sont bien harmonisés. Tous les acteurs y participent de manière simultanée. Le logiciel constitue un guide et une formation pour chaque membre. Il n’y a pas de retard d’information, ce qui évite les pertes de temps. Les délais du chantier vont être abrégés et les dépenses en énergie seront aussi réduites. En même temps, cela améliore la productivité de l’entreprise.

L’amélioration de la qualité du travail

Tout d’abord, le logiciel BIM est un des outils qui respectent les normes européennes dans le secteur du BTP. C’est pour cette raison que de plus en plus de maîtres d’ouvrages choisissent de l’utiliser.  La maintenance de cet outil réduit au minimum les erreurs de fabrication. De ce fait, on peut obtenir à la fin un bon résultat. La maquette numérique garantit un travail de qualité au profit de tous les participants. Il en est ainsi des architectes, des bureaux d’études, des ingénieurs, des entrepreneurs, des sous-traitants, des maîtres d’ouvrages et des propriétaires.

Ensuite, la maquette numérique permet de respecter les normes environnementales. Le calcul des consommations énergétiques du bâtiment peut se faire en amont grâce au BIM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts